Autres applications nucléaires

Depuis le début des années 1900, les scientifiques et les chercheurs ont fait d’innombrables découvertes qui ont permis de trouver de nouvelles utilisations pour la technologie nucléaire et de faire des progrès dans la fabrication des produits. Ainsi, depuis la fin des années 1940, on a recours aux réacteurs nucléaires pour produire de l’énergie et des radio-isotopes. Ces découvertes ont donné naissance à l’industrie nucléaire. Vous ne vous en rendez peut-être pas compte, mais on retrouve le nucléaire partout : dans les hôpitaux, les usines, les universités, les aéroports, les centrales électriques, les usines de pâte à papier, les raffineries pétrolières et même à la maison. Au Nouveau-Brunswick, par exemple, près de 100 sites possèdent un permis d’utilisation de la technologie ou de produits nucléaires dans leurs activités courantes, et on compte plus de 1 800 titulaires de tels permis à l’échelle nationale.

En 1945, le Canada a été le deuxième pays du monde à construire et à exploiter un réacteur nucléaire. Il est aujourd’hui un chef de file dans le secteur de la technologie nucléaire et de ses applications. L’industrie nucléaire canadienne emploie actuellement plus de 30 000 personnes, offre des perspectives de carrière dans de très nombreuses spécialités et rapporte des milliards de dollars chaque année. On peut la diviser en huit grands domaines :

nuclear worker
Au Canada, l’industrie nucléaire génère plus de 30 000 emplois directs.
  • Production d’électricité
  • Applications médicales
  • Exploration et extraction d’uranium
  • Applications commerciales et manufacturières
  • Services d’inspection et de surveillance
  • Recherche scientifique
  • Aéronautique et exploration spatiale
  • Alimentation et agriculture

Dans le présent module, nous examinons chacun de ces domaines et décrivons la façon dont la technologie nucléaire y est utilisée au quotidien.