Jauges nucléaires

Une jauge nucléaire est un appareil utilisé dans plusieurs applications en construction et dans l’industrie pour effectuer rapidement des mesures de routine. Elle se compose d’une source radioactive et d’un ou de plusieurs détecteurs pour mesurer le rayonnement en interaction avec l’objet mesuré. Lorsqu’un objet est placé entre la source et le détecteur, la différence de l’intensité du rayonnement captée par le détecteur peut donner une information utile concernant cet objet, par exemple son épaisseur, sa densité ou sa composition chimique.

Types de jauges nucléaires

On trouve deux grands types de jauges nucléaires : les jauges fixes et les jauges portatives.

Les jauges fixes sont mises en place en permanence pour effectuer des analyses dans un procédé industriel. Les illustrations ci-après montrent trois exemples de jauges nucléaires fixes utilisées pour mesurer la densité, le niveau et l’épaisseur.

Les jauges nucléaires portatives ont différentes applications. On peut les utiliser pour analyser les parois d’orifices aménagés afin d’identifier des gisements de minéraux ou pour chercher des grottes souterraines ou d’autres formations qui pourraient rendre instable un terrain à bâtir.

Les milieux de travail où l’on utilise des jauges nucléaires au Canada doivent détenir un permis d’exploitation délivré par la Commission canadienne de sûreté nucléaire, laquelle exige qu’ils se conforment à une réglementation stricte en matière de santé et de sécurité. L’exposition des travailleurs attribuable à ces appareils fait l’objet d’une surveillance. Or, cette surveillance montre systématiquement que ces travailleurs figurent parmi les groupes utilisant des sources de rayonnement dans le cadre de leur travail au Canada qui sont le moins exposés. En fait, ils reçoivent des doses nettement inférieures au niveau de rayonnement naturel.

Source :

Canadian Nuclear Association, https://cna.ca/technology/industry/nuclear-gauges/.