Sources d’électricité actuelles

Production d’électricité

Le coût de production de l’électricité n’est pas le seul facteur qui entre en ligne de compte dans le choix d’une source d’énergie, mais c’est de toute évidence un facteur majeur. L’incidence de l’augmentation du prix des combustibles et de l’électricité au cours des dernières années est évidente au Canada, en particulier au cours de l’hiver lorsque les coûts de chauffage sont encore plus élevés. Ces coûts ont incité nombre de gens à chercher des solutions plus économiques, tandis que d’autres se sont tournés vers les économies d’énergie.

Avec l’élévation des températures partout dans le monde, on craint de plus en plus le réchauffement planétaire provoqué par les émissions de gaz à effet de serre. Cette situation a stimulé la recherche de formes d’énergie plus propres et renouvelables; toutefois, nombre de ces sources d’énergie sont beaucoup plus coûteuses, même si les coûts relatifs diminuent à mesure que la technologie se précise. Pour sécuriser l’offre d’électricité à prix abordable, le Canada compte sur un portefeuille de plusieurs sources de production, notamment l’énergie hydraulique, l’énergie nucléaire et les combustibles fossiles. En 2007, l’énergie renouvelable ne représentait qu’une fraction de l’offre d’électricité au Canada.

Comparaison des coûts de production de l’électricité

Plusieurs études ont été menées sur les coûts de production de l’électricité. De façon générale, le coût est indiqué par kilowattheure (kWh) ou par mégawattheure (MWh). La plupart prennent en compte actuellement les coûts en capital, les coûts du combustible ainsi que les coûts d’entretien et de fonctionnement. L’industrie nucléaire est la seule qui inclut le coût de gestion des déchets dans le cadre du coût total.

cost_comparison
Coût proportionnel des technologies de production – 2003 (cents canadiens par kilowattheure).

On observe certains écarts entre les études, mais elles indiquent généralement que les coûts à long terme de l’énergie nucléaire sont compétitifs par rapport à d’autre sources classiques (charbon, gaz, hydraulique) ou même moins élevés. En outre, leurs auteurs s’entendent sur le fait que l’énergie solaire est de loin la plus coûteuse. D’après l’Agence internationale de l’énergie, on observera à long terme une réduction importante du coût de l’énergie solaire, mais que cette forme d’énergie n’est actuellement pas concurrentielle, sauf dans certaines situations particulières.

Sources :

Reynolds, Albert B. (1996) Bluebells and Nuclear Energy. Cogito Books, Madison, Wisconsin, p. 7-16.
Canadian Energy Research Institute. (2008) World Energy: The Past and Possible Futures. Canadian Energy Research Institute, Calgary, Alberta, www.cna.ca/english/pdf/Studies/CERI/CNA_CERI07_EN.pdf.
International Energy Agency/Nuclear Energy Agency, Projected Costs of Generating Electricitywww.iea.org/textbase/nppdf/free/2005/ElecCost.pdf.
International Energy Agency, Energy Technology Perspectives 2006, p. 232.