Énergie géothermique

Si l’on creusait un immense trou directement dans la Terre, la température augmenterait à mesure que l’on s’enfoncerait. C’est en raison de la chaleur à l’intérieur de la Terre, appelée « énergie géothermique ».

Centrale géothermique

Sur le site d’une centrale géothermique, on creuse des puits dans la Terre à une profondeur de 1,5 à 3 km pour pomper à la surface de la vapeur ou de l’eau chaude. Les secteurs où il y a beaucoup de sources chaudes, de geysers ou d’activité volcanique se prêtent bien à ce type d’installation, car la température de la Terre y est particulièrement élevée immédiatement sous la surface.

Comme ça fonctionne

  1. L’eau chaude du sous-sol est pompée jusqu’à la surface dans un puits sous haute pression.
  2. La pression diminue lorsque l’eau atteint la surface, de sorte que l’eau se transforme en vapeur.
  3. La vapeur actionne une turbine raccordée à un alternateur qui produit de l’électricité.
  4. La vapeur est refroidie dans une tour de refroidissement et se condense pour revenir à l’état liquide.
  5. L’eau refroidie est pompée à nouveau jusqu’au sous-sol et le processus se répète.

Source :

Environmental Protection Agency, http://www.epa.gov/climatestudents/solutions/technologies/geothermal.html.