Jean Baptiste Perrin

Jean Baptiste PerrinJean Baptiste Perrin (1870-1942)
Le prix Nobel de physique en 1926

Jean Baptiste Perrin, physicien français, prix Nobel de physique en 1926 pour ses travaux sur l’atome.

Professeur à la Faculté de Paris de 1910 à 1940, il apporta une contribution importante à la connaissance de l’atome et à son étude expérimentale. Ainsi, en 1926, il se vit décerner le prix Nobel de physique. Mais l’œuvre de Jean Perrin ne s’arrête pas à ses travaux scientifiques. Nommé en 1936 sous-secrétaire d’État à la recherche scientifique, il participa activement à son développement en fondant le Centre national de la recherche scientifique (CNRS), ainsi que le Palais de la découverte à Paris en 1937. En 1940, il devint directeur de l’université française de New York. Il mourut aux États-Unis en 1942, à l’âge de soixante-douze ans.

Source :

MSN Encarta.