Béryllium

Numéro atomique : 4 Rayon atomique : 153 pm (Van der Waals)
Symbole atomique : Be Point de fusion : 1287 °C
Masse atomique : 9,012 Point d’ébullition : 2471 °C
Configuration d’électron :
[He] 2s2
États d’oxydation : 2
Louis-Nicholas Vauquelin
Louis-Nicolas Vauquelin a découvert le béryllium en 1798.

Le nom de cet élément dérive du terme grec beryllos désignant le béryl, pierre d’une grande importance dans l’industrie. L’émeraude est une forme précieuse du minéral de béryllium, dont la teinte verte est due à la présence de traces de chrome.

Les alliages de béryllium contenant du cuivre et du nickel se caractérisent par leur excellente conductivité électrique et thermique. C’est la raison pour laquelle on se sert de ces alliages dans la fabrication des aéronefs, des missiles, des engins spatiaux et des satellites de communication.

Beryllium
Béryllium.

L’exposition au béryllium présente des risques, car elle peut entraîner une affection respiratoire aiguë ou chronique, ou encore une dermatite. La forme aiguë de la maladie respiratoire ne dure habituellement que quelques jours, mais la bérylliose, maladie pulmonaire chronique, est plus grave car l’inhalation des vapeurs et de la poussière de béryllium enflamment les poumons. Il arrive assez souvent que la peau entre en contact avec des sels de béryllium solubles. Parmi les symptômes, mentionnons l’irritation des yeux, du nez et de la gorge, ainsi qu’un érythème sur les parties de l’épiderme touchées, quelquefois accompagné d’incrustation de particules de béryllium dans la peau.

Beryllium - jet
Le béryllium est utilisé comme matériau structurel dans les avions volant à grande vitesse.

Le Conseil national de recherches Canada (CNRC) utilise du béryllium au Centre canadien de faisceaux de neutrons (CCFN), car la structure cristalline de cet élément en fait un filtre idéal pour les faisceaux de neutrons. Le coeur des réacteurs nucléaires actifs est densément peuplé de neutrons issus de la fission des atomes du combustible nucléaire. Les faisceaux de neutrons traversent des ouvertures pratiquées sur les côtés du réacteur et passent dans un filtre en béryllium avant d’être envoyés sur des échantillons de matériaux. L’analyse du faisceau diffracté de neutrons nous renseigne sur le matériau à l’étude.

Autres applications

  • On utilise l’alliage de béryllium et de cuivre dans la fabrication des outils anti-étincelles et des contacts électriques.
  • Comme l’alliage cuivre-béryllium est léger et résiste bien à l’usure, on le retrouve dans les gyroscopes et les pièces d’ordinateur.
  • La perméabilité du béryllium aux rayons X convient très bien à la production de fenêtres pour les systèmes de détection de rayons X.