Bismuth

Numéro atomique : 83 Rayon atomique : 207 pm (Van der Waals)
Symbole atomique : Bi Point de fusion : 271,4 °C
Masse atomique : 209 Point d’ébullition : 1564 °C
Configuration d’électron :
[Xe] 6s4f14 5d10 6p3
États d’oxydation : 5, 3

Le bismuth est un métal lourd, cassant et blanc teinté de rose. Dans l’antiquité, on le confondait fréquemment avec le plomb et l’étain. Cet élément est le moins toxique des métaux lourds. Il possède aussi la meilleure résistivité de tous les éléments métalliques et la plus faible conductibilité thermique parmi les métaux, en dehors du mercure.

Bismuth
Bismuth.

Les alliages de bismuth comportant d’autres métaux tels le plomb, l’étain, le fer ou le cadmium se caractérisent par leur très faible point de fusion. On s’en sert surtout dans les systèmes d’extincteurs automatiques à eau, les installations de détection automatique d’incendie et les fusibles.

Bismuth - Pepto Bismol
Le sous-salicylate de bismuth est l’ingrédient actif du Pepto-Bismol, qui soulage les malaises gastriques.

Chez l’être humain, le bismuth a beaucoup d’usages internes et externes. Ainsi, l’oxychlorure de bismuth entre souvent dans la composition des cosmétiques, car il donne des reflets de perle aux rouges à lèvres et aux fards à paupières.

Depuis plusieurs dizaines d’années, le bismuth a pris beaucoup d’importance en médecine. Parmi les propriétés les plus exceptionnelles de ce métal, mentionnons ses vertus antidiarrhéiques, antibactériennes et antiacides. On retrouve le bismuth dans diverses préparations commerciales servant à soigner les embarras gastriques et, de nos jours, dans les antibiotiques utilisés pour combattre les ulcères d’estomac. Enfin, il entre dans la composition de divers onguents ou crèmes contre les hémorroïdes.

Autres applications

  • Le bismuth sert de support aux combustibles d’uranium.
  • On recourt au bismuth comme catalyseur pour préparer du caoutchouc et fabriquer de l’acrylique.