Californium

Numéro atomique : 98 Rayon atomique : 245 pm (Van der Waals)
Symbole atomique : Cf Point de fusion : 860 °C
Masse atomique : 251 Point d’ébullition :
Configuration d’électron :
[Rn] 7s5f10
États d’oxydation : 2, 3, 4
Stanley Thomson, Kenneth Street, Albert Ghiorso, and Glenn Seaborg
Stanley Thomson, Kenneth Street, Glenn Seaborg et Albert Ghiorso ont découvert le californium en 1950.

Ce métal blanc argenté, très radioactif, tire son nom de l’État de Californie où il a été découvert. Le californium est un élément synthétique issu du plutonium au terme d’une série de réactions de fusion dans les réacteurs nucléaires. L’oxygène, la vapeur et les acides attaquent cet élément, qui résiste toutefois aux bases.

On se sert du californium-252 pour la recherche sur le cancer, pour la radiographie et comme source de neutrons dans l’analyse des surfaces planétaires. Il se pourrait qu’on recoure dans l’avenir à d’autres isotopes de cet élément pour effectuer des forages en profondeur.

Californium
Californium.

Comme c’est le cas pour les autres actinides, l’exposition au rayonnement du californium a tendance à endommager le système squelettique en perturbant les mécanismes qui servent à produire les globules rouges de l’organisme.