Curium

Numéro atomique : 96 Rayon atomique : 245 pm (Van der Waals)
Symbole atomique : Cm Point de fusion : 1345 °C
Masse atomique : 247 Point d’ébullition : 3100 °C
Configuration d’électron :
[Rn] 7s5f6d1
États d’oxydation : 3, 4
Marie Curie
Le curium doit son nom à Marie Curie.

Le curium, 96e élément du tableau périodique, a été nommé en hommage à Pierre et Marie Curie, les premiers à étudier la radioactivité et les véritables pionniers de la physique nucléaire.

À l’instar des autres membres de la famille des actinides, le curium est très radioactif. Bon nombre de ses isotopes ont une brève demi-vie mais, fait curieux, celle du curium-247, l’isotope le plus stable de cet élément, est de 16 millions d’années.

Curium
Curium.

Le curium est formé dans les réacteurs nucléaires, car on ne le trouve pas en quantité significative dans la nature. On utilise deux de ses isotopes, le curium-242 et le curium-244, pour produire l’énergie thermoélectrique qui alimente les instruments installés dans des coins très reculés de la Terre ou dans l’espace. Ces deux isotopes, le curium-244 surtout, produisent une quantité d’énergie relativement stable durant plusieurs années, d’où leur grande utilité pour ce genre d’applications.