Fer

Numéro atomique : 26 Rayon atomique : 194 pm (Van der Waals)
Symbole atomique : Fe Point de fusion : 1538 °C
Masse atomique : 55,85 Point d’ébullition : 2861 °C
Configuration d’électron :
[Ar] 4s3d6
États d’oxydation : 3, 2
Iron - gear
Le fer est utilisé dans de nombreuses applications industrielles parce qu’il est ductile, résistant et relativement abondant.

Au XIVe siècle, durant le règne d’Édouard III d’Angleterre, les ustensiles de cuisine et une foule d’articles ménagers étaient en fer, métal qu’on jugeait précieux à l’époque. Les articles en fer attiraient même la convoitise des voleurs.

Aujourd’hui, la valeur du fer réside ailleurs. En effet, cet élément est le moins coûteux des métaux, mais sans doute aussi le plus important d’entre eux. Il est au quatrième rang des éléments en ce qui a trait à l’abondance selon le poids. Sous forme d’acier, on l’utilise pour fabriquer une multitude d’objets.

Le fer est essentiel à la vie. Dans les globules rouges, l’hémoglobine est une protéine riche en fer qui se lie à l’oxygène pour le transporter aux différents tissus de l’organisme. Chez les êtres vivants, l’anémie ferriprive est une maladie entraînant un apport insuffisant d’oxygène. Faute d’énergie, le corps ne peut poursuivre ses activités. Dans l’anémie infectieuse du saumon, un virus détourne le fer présent dans le sang à ses propres fins jusqu’à ce que le poisson meure. Cette maladie est à l’origine du terrible recul que la salmoniculture a connu dans les provinces de l’Atlantique en 1999. Un million de saumons ont dû être éliminés à cause de cette maladie. L’année suivante, des scientifiques du Conseil national de recherches Canada (CNRC) ont néanmoins réussi à mettre au point un vaccin qui protège désormais les saumons de l’Atlantique contre cette maladie, avec le concours de Microtek International Ltd.

Iron
Fer.

Le fer est également un important constituant de certains enzymes du corps, parmi lesquels le cytochrome c. Cet enzyme qui renferme du fer se retrouve dans les mitochondries, les « centrales électriques » de la cellule. Le cytochrome c fournit à la cellule l’énergie dont celle-ci a besoin pour vivre. À l’apoptose – phénomène durant lequel la cellule programme son suicide – les mitochondries évacuent cet enzyme; elles ne peuvent donc plus alimenter en énergie la cellule, qui finit par mourir. Des chercheurs du CNRC s’efforcent d’élaborer des médicaments susceptibles de combattre l’apoptose. Si leurs travaux donnent de bons résultats, on pourrait disposer de nouveaux traitements pour lutter contre la maladie d’Alzheimer, la chorée de Huntington, les accidents vasculaires cérébraux, voire le cancer.

Autres applications

  • Le sulfate de fer est un fongicide.
  • L’industrie des colorants utilise le chlorure de fer et le nitrate de fer comme mordants et réactifs industriels.