Hydrogène

Numéro atomique : 1 Rayon atomique : 110 pm (Van der Waals)
Symbole atomique : H Point de fusion : -259,34 °C
Masse atomique : 1,008 Point d’ébullition : -252,87 °C
Configuration d’électron :
1s1
États d’oxydation : 1, -1
Henry Cavendish
Henry Cavendish a découvert l’hydrogène en 1766.

L’univers entier est construit d’hydrogène. D’immenses nuages d’hydrogène s’effondrent sur eux-mêmes et, sous l’incroyable pression qui s’ensuit, le noyau s’embrase en une masse flamboyante qui nous apparaît comme une étoile.

Au coeur de cette dernière, l’hydrogène se transforme en hélium puis, éventuellement et par divers processus, en tous les autres éléments.

Hydrogen
Hydrogène.

Les images captées par les radiotélescopes canadiens révèlent les étapes qui précèdent la naissance d’une nouvelle étoile, comme les amas et les filaments qui se forment à l’intérieur de nuages d’hydrogène froid dans l’espace interstellaire.

On peut utiliser l’hydrogène pour alimenter les piles à combustible. Le gaz libère l’énergie chimique qu’il a emmagasinée quand il se combine à l’oxygène pour former de l’eau. Une réaction électrochimique convertit ensuite cette énergie en électricité, à l’intérieur de la pile. Bien que 99 % des atomes qui peuplent l’Univers soient des atomes d’hydrogène, ce gaz n’existe pas à l’état naturel dans l’environnement terrestre. C’est pourquoi il faut l’extraire d’autres sources comme l’eau, le gaz naturel, les alcools, les dérivés du pétrole et divers combustibles.

Hydrogen - F-cell car
La nouvelle technologie des piles à combustible à hydrogène permettra de produire de grandes quantités d’énergie électrique à partir d’hydrogène.