Néon

Numéro atomique : 10 Rayon atomique : 154 pm (Van der Waals)
Symbole atomique : Ne Point de fusion : -258,59 °C
Masse atomique : 20,18 Point d’ébullition : -246,08 °C
Configuration d’électron :
[He] 2s2p6
États d’oxydation :
Neon
Néon.

Le néon, un sous-produit de l’air liquide, est incolore et inodore, comme d’ailleurs tous les éléments de la famille des gaz rares. Si on ne le trouve qu’en très faible quantité dans l’atmosphère terrestre, le néon est par contre abondant dans l’univers, où il est libéré lors de l’explosion des étoiles.

À l’état liquide, le néon est largement utilisé comme réfrigérant cryogénique, car il est compact et relativement peu coûteux.

Le néon est aussi souvent utilisé dans l’éclairage ornemental, par exemple pour la fabrication d’enseignes au néon qui brillent d’une couleur rouge lorsqu’une décharge électrique traverse le gaz. Lorsque les atomes de néon entrent en collision avec les électrons du courant électrique, ils deviennent excités et émettent une lumière rouge durant la phase de relaxation. Cette brillance peut également servir comme détecteur de tension.

Neon - open sign
Le néon est souvent utilisé dans les enseignes lumineuses.

Dans le numériseur couleur 3D Conseil national de recherches du Canada (CNRC), le néon sert à produire la raie laser rouge – une des trois composantes essentielles des images couleur 3D. Les fichiers numériques des objets physiques produits par cette technologie de balayage 3D de pointe peuvent ensuite être transmis et imprimés, ou être visionnés en 3D à l’aide des technologies de réalité virtuelle. Ils peuvent aussi être utilisés comme source de documentation ou d’aide à la conception, dans des applications médicales ou pour les communications visuelles, y compris dans les musées « virtuels ».

Autres applications

  • Le néon est utilisé dans les phares antibrouillard et les appareils de détection des rayonnements, comme les caméras d’ionisation et les scintillateurs.
  • Certains lasers à gaz utilisent un mélange de néon et d’hélium.