Nobélium

Numéro atomique : 102 Rayon atomique : 246 pm (Van der Waals)
Symbole atomique : No Point de fusion : 827 °C
Masse atomique : 259 Point d’ébullition :
Configuration d’électron :
[Rn] 7s5f14
États d’oxydation : 3, 2
Alfred Nobel
Le nobélium doit son nom à Alfred Nobel.

Ce métal radioactif du groupe des terres rares a été nommé en l’honneur d’Alfred Nobel, celui qui a découvert la dynamite.

Nobelium
Nobélium.

Le nobélium de synthèse n’a aucune application pratique, pas plus qu’il n’a d’utilité biologique, car il est très instable. Cet élément a été obtenu lors de l’irradiation d’atomes d’actinides par des ions lourds, par exemple lors du bombardement de californium par du carbone. Cependant, seules de faibles quantités ont été produites, car la demi-vie du nobélium n’est que de 58 minutes. En grandes quantités, cet élément pourrait poser un danger biologique.