Plomb

Numéro atomique : 82 Rayon atomique : 175,0 pm
Symbole atomique : Pb Point de fusion : 327,46 °C
Masse atomique : 207,2 Point d’ébullition : 1749 °C
Configuration d’électron :
[Xe] 6s4f14 5d10 6p2
États d’oxydation : 4, 2
Lead
Plomb.

Le plomb était utilisé en tuyauterie dès l’empire romain. Des canalisations marquées du sceau des empereurs de la Rome antique existent encore de nos jours.

Bien qu’il n’abonde pas dans la nature, le plomb compte de nombreux usages industriels. Beaucoup de gens connaissent les batteries au plomb des automobiles et savent qu’on ajoutait du plomb à l’essence et aux peintures il y a quelques années encore. Aujourd’hui, on n’utilise plus cet additif parce qu’il pollue l’environnement et a des effets nocifs. On surveille aussi de très près l’usage de l’alliage plomb-étain en soudure.

Lead - storage battery
De grandes quantités de plomb, à la fois sous forme de métal et de dioxyde, entrent dans la fabrication des batteries d’accumulateurs.

Étant donné qu’il est tendre, très malléable et ductile, le plomb est utilisé dans les gaines des câbles. Ce métal conduit mal l’électricité et résiste bien à la corrosion, d’où son utilité comme matériau à cette fin.

À l’instar de beaucoup d’autres éléments lourds, le plomb ne pose aucun risque de radiation. En fait, il bloque très efficacement les rayonnements qui peuvent mettre en danger la vie des personnes travaillant constamment avec des substances radioactives et des sources de rayons X, notamment en médecine et dans l’industrie nucléaire. Par conséquent, on entoure souvent d’un bouclier en plomb les appareils à rayons X et les réacteurs nucléaires.