Plutonium

Numéro atomique : 94 Rayon atomique : 243 pm (Van der Waals)
Symbole atomique : Pu Point de fusion : 640 °C
Masse atomique : 244 Point d’ébullition : 3228 °C
Configuration d’électron :
[Rn] 7s5f6
États d’oxydation : 7, 6, 5, 4, 3
Plutonium - Mars Curiosity rover
Le rover Curiosity¸qui a été envoyé sur Mars, est propulsé au plutonium.

Ce métal radioactif de couleur argentée tire son nom de la planète Pluton : autrefois la plus petite planète de notre système solaire et la plus éloignée du Soleil. Elle fût nomée planète naine en 2006 selon la définition d’une planète officielle du International Astronomical Union. Le plutonium est le deuxième transuranien du groupe des actinides qui fut découvert. Il a une période radioactive de plusieurs millions d’années.

Des traces de plutonium sont présentes à l’état naturel dans les minerais d’uranium. De faibles quantités de plutonium, libérées d’installations nucléaires ou provenant de retombées de bombes atomiques, ont aussi été détectées. Cependant, le plutonium résulte normalement de la transmutation de l’uranium dans les réacteurs nucléaires.

Plutonium
Plutonium.

Le plutonium est utilisé principalement dans l’industrie nucléaire, y compris pour la production d’armes nucléaires. Le plutonium sert également de combustible dans les réacteurs et batteries nucléaires. Un morceau de plutonium est chaud au toucher en raison de l’énergie dissipée par l’émission des particules alpha. Durant les missions américaines Apollo, c’est du plutonium-233 qui a été utilisé pour alimenter les détecteurs sismiques et l’équipement à la surface de la Lune. Le plutonium-239, dont une masse d’un kilogramme peut produire environ 22 millions de kilowatt-heures d’énergie thermique, constitue un autre isotope important.