Radon

Numéro atomique: 86 Rayon atomique : 220 pm (Van der Waals)
Symbole atomique: Rn Point de fusion : -71 °C
Masse atomique: 222 Point d’ébullition : -61,7 °C
Configuration d’électron:
[Xe]6s24f145d106p6
États d’oxydation :

Le radon, le plus lourd des gaz rares, a été découvert consécutivement à la décomposition du radium. Il est inodore et incolore à la température ambiante, mais brille d’une couleur jaune au point de congélation (-61 °C). À mesure que sa température est abaissée, la couleur change graduellement pour devenir rouge orangé à la température de l’air
liquide (-90°C).

Friedrich Ernst Dorn
Friedrich Ernst Dorn a découvert le radon en 1900.
Radon
Radon.

Présent dans le sol et les roches, le radon sert à détecter les tremblements de terre imminents. En effet, ceux-ci entraînent une fluctuation de la concentration de radon, qui augmente souvent dans les environs immédiats du séisme. On recourt aussi au radon comme source de rayonnements pour soigner le cancer et comme traceur radioactif pour déceler les fuites de gaz.

Bien qu’il soit relativement inerte du point de vue chimique, ce gaz rare est toujours perçu comme un risque pour la santé en raison des particules alpha qu’il émet. Le radon présent dans le sol et les roches peut s’infiltrer dans les caves des maisons. L’exposition prolongée à une grande quantité de radon peut engendrer le cancer du poumon et réduire le nombre de globules rouges, ce qui conduit à l’anémie.

Source : Conseil national de recherches Canada