Yttrium

Numéro atomique : 39 Rayon atomique : 219 pm (Van der Waals)
Symbole atomique : Y Point de fusion : 1522 °C
Masse atomique : 88,91 Point d’ébullition : 3345 °C
Configuration d’électron :
[Kr] 5s4d1
États d’oxydation : 3
Johan Gadolin
Johan Gadolin a découvert l’yttrium.
Yttrium
Yttrium.

La télévision en couleurs serait fort différente sans les composés phosphorés d’yttrium à l’origine de la couleur rouge. L’yttrium est un métal mou, blanc argenté, présent dans divers minéraux sur la Terre. Il existe aussi à l’état libre dans les roches de la Lune.

En combinant l’yttrium à d’autres éléments, on produit des cristaux de grenat synthétiques. Mêlé à l’aluminium, l’yttrium donne une pierre précieuse imitant le diamant. Les grenats magnétiques de fer et d’yttrium filtrent bien les hyperfréquences (micro-ondes).

Yttrium - gems
Le grenat d’yttrium et d’aluminium, qui possède une dureté de 8,5 (échelle de Mohs), est utilisé comme imitation de diamant.

Les lasers à semi-conducteurs les plus couramment employés sont ceux à Nd:GYA et Nd:YVO4. On s’en sert dans l’industrie (pour couper, souder, forer, etc.), en médecine, en télédétection et pour d’autres applications. L’yttrium se retrouve dans maints lasers car ses composés comme le GYA (ou grenat d’yttrium-aluminium – Y3Al5O12) et le vanadate d’yttrium (YVO4) forment des cristaux simples d’une excellente qualité optique pouvant atteindre une très grande taille. Les propriétés mécaniques, thermiques et optiques de ces cristaux en font des réceptacles idéaux pour les ions laser actifs comme le Nd3+. Le Conseil national de recherches Canada (CNRC) étudie d’ailleurs la production de tels cristaux pour les applications laser.

Yttrium - tv
L’yttrium donne la couleur rouge dans les tubes des téléviseurs couleur.

Autres applications

  • L’yttrium entre dans la fabrication des lentilles pour appareils photo et de certains dispositifs d’optoélectronique.
  • On combine cet élément à certains métaux comme l’aluminium et le magnésium pour renforcer les alliages.